Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13.05.2009

23 juin

Vient un jour où on sait qu'on a déjà vu le film qu'on regarde, un jour où on comprend tout à coup qu'on restera enfermé pour la vie dans la salle obscure où on nous a mis, et que, peu importe le film, et peu importe le nombre de fois qu'on l'a vu et qu'on devra malgré tout le revoir, encore et toujours, il faudra encore et malgré tout continuer de payer.

 

Les commentaires sont fermés.