Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12.04.2009

8 août

« Surfe ! Rame ! Join the club ! Patine ! Ride the tide ! Pédale ! Skate, skate ! » C'est ça, oui... L'important c'est de participer, pas vrai ? C'est d'être groupe, d'appartenir... D'avoir l'esprit grappe ! Seulement voilà, mon existence à moi s'est passée sempiternellement dans le calamiteux, à tituber tout crabe comme au bout de la société, dans l'anomalie, le vaseux, le terrain vague et même très très vague. Je  vois le monde et ses participants, de loin, d'ici, en somme, comme du délire de fou à pas tenir debout. Même invité, je préfère encore ne pas trop y aller, je suis incapable d'unisson et puis aussi de ne pas leur dire vitement, en passant, ma façon de penser. Juste un petit exemple, au hasard, touristique, mettons, vacancier : si j'allais à la mer, moi, mon ami, ce serait pour t'y couler un de ces puissants bronzes bien gluant, bien dégueulasse... Les gens, ça les écœure toujours un peu qu'on ait quand même une vie, tu vois, qu'on lève le nez sur les pois mange-tout et les petits siffleux à la « Stéphan » Bureau malgré eux qui s'en régalent et qui le proclament à pleine gueule. « Join the club ! Nous sommes le Nombre ! Nous sommes ! We are the World ! Nous, nous ! Rien que Nous ! » Le mouton a la haine féroce du « particulier », du pas très servile, du pas très brouteux des vertes pâtures de son si mirifique troupeau de compactés réjouis, consentants, bien au chaud, abondant toujours plus haut, plus fort, plus con dans le bêlement et l'unanime. « Il a pas des bonnes manières, il est vulgaire, il paraît... » « Il se fout de la température, il aime pas le cinéma, il est suspect ce gars-là... » Et bla, bla... Paroles de mouton. « À part ça il est pas normal : il nous aime pas ! » Suprêmissime constat... La moutonnerie, c'est de bonne guerre, ne peut pas blairer le cocasse, l'insolite galeux bas de gamme, la raclure de fin fond de fosse à purin, bref : l'emmerdeur au cube, le genre qui a appris à parler contre les milliards de mensonges du « très sélect club des Nous Autres On L'A L'Affaire Bonhomme ». C'est ça, l'impardonnable, à perpétuité - dégueuler le mensonge organisé, tout le mensonge, tout le catalogue, associés, coalisés, rapportés, assimilés et autres apparentés compris.

Mon avis, bien humble mais ferme, pesé, formel, irréfragable, intemporel : cause toujours, fibule, chéri cœur, licol, m'amouré. Papa n'est pas facilement impressionné. Tu peux même m'appeler du nom du fameux philosophe chinois, le grand Ye Men Fu, si tu veux. Et d'un ! Et basta ! Je ne me mettrai pas, je ne me mettrai jamais la pédale douce sur le moi-même, surtout pas pour l' « il est des nô-ô-tres » de mes si tant chers amis les Autres Inc. J'aime encore mieux crever. D'ailleurs c'est ce que je vais faire de toute façon, alors...

 

Les commentaires sont fermés.