Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02.04.2009

16 septembre

Si j'ai encore un rêve, c'est bien d'arriver un jour à être considéré comme le plus vulgaire des écrivains québécois, ce qui, ma foi, ne devrait pas être très difficile.

Comme le disait Jean-Jacques Rousseau : « Vous ne sauriez empêcher qu'ils ne vous engloutissent, faites au moins qu'ils ne puissent vous digérer. »

 

Les commentaires sont fermés.