Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25.03.2009

9 octobre

Qu'on me laisse ici, comme une vieille avec ses chats, ses lampes et ses tapis, qu'on me laisse à mon métier / je ne veux que l'ami qui ne viendra plus, le repas pour me déranger, encore un peu de nuit à faire reculer. / Le temps qu'il fait dehors finira bien par passer / le monde par cesser.

 

Les commentaires sont fermés.