Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11.03.2009

21 décembre

Quand on pense qu'on n'est pas du tout là huit heures par jour, en moyenne, jour après jour, toute la vie durant, qu'on le veuille ou non, sans savoir précisément où l'on est pendant ces huit heures-là, on se prend à réfléchir sérieusement au fait de réfléchir et d'être là, c'est-à-dire ici.

 

Les commentaires sont fermés.